We've updated our Terms of Use. You can review the changes here.

R​è​glement

by Règlement

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      €6 EUR  or more

     

  • Debut album
    Record/Vinyl + Digital Album

    Includes unlimited streaming of Règlement via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

    Sold Out

1.
Pire 03:59
Pourquoi tu ne partages pas ? De souffle tu ne manques pas Je lui claque dans les pattes Y'm'gueule "rase-toi la chatte" Association des malfaisances Multiplication des substances Souffrance ou résilience Le mal n'a pas de patience J'étouffe à en crever Dehors ou enfermée Pas que moi qui veut sortir À l'intérieur c'est pire La peur de s'endormir Les pleurs en plus des rires La perte de contrôle Tendue par un coup d'gnôle Sourire des jours heureux Maquillage violet-bleu Voisin faux-cul aux nouvelles Se touche sans le voir et dit "t'es belle !"
2.
Azote 03:19
utant à perdre, à rire qu'à bouffer C'est-à-dire rien, à peine de quoi exploser Plus sûr d'être capable d'aligner 3 mots Mais chiale pas si des mecs comme moi te tirent dans l'dos Pas de bol au tirage, baisé dès la case départ Comment se plaindre quand tu sais que t'as tout d'un bâtard Y'm'reste plus qu'à finir le sale boulot Comme ça j's'rai pas l'seul à gueuler : pas d'pot Depuis que mon cerveau s'oxyde, depuis que ma haine s'emballe Vie cramée à l’azote liquide jamais eu le temps d'avoir mal Depuis que j'ai le cœur qui se suicide Depuis que mon corps se fait la malle Vie gâchée par l'envie de cracher un million de balles Comme toi je voulais jouir et briller au milieu des cons Jamais trop su bien le dire, bien le faire, mais bon Pour toi je suis un buffet, tu te sers avec les doigts J'ai pris ce qui restait, c'est pas comme si j'avais le choix T'as fait de mon cas une ligne en moins dans les dépenses Mon moteur : te cogner, ma fin ta délivrance La colère c'est pas ce qui m'a le plus coûté Je partirai pas les mains vides, c'est toi qui va payer
3.
Touché 02:54
Y a tout qui tourne mais c'est moi qui tiens le volant Tu peux crier fort mais j'ai pas l'intention de t'ouvrir Sauf si t'insistes mais ça se fera en gueulant Je respire mal, l'alcool et l'odeur me font vomir Y a tout qui pleure autour ça devient chiant T'auras de quoi avoir peur, dans pas si longtemps Pas de méthode, des plombes que j'ai pas disséqué 3 souris de merde au collège, ça m'a pas préparé Y a tout qui m'excite, mains moites chauffées à blanc Mieux que dans le marc de café, je vais lire en toi Pas de pêche miraculeuse dans ton p'tit corps d'enfant Avec moi, tu regretteras pas le gros lot cette fois Y a tout qui gicle, mais j'ai une blouse et des gants J'commence à trembler, ça remue les gosses à huit ans J'ai pas de technique mais pleins d'idées J'ai eu le tronc, la tête, plus rien pour me freiner Y a tout qui clignote, des types en bleu qui s’affolent J'comprends pas c'qu'y disent, pourquoi qu'y me menottent ? C'est comme quand j'étais petit et qu'ma mère me disait Baisse ton froc et pense à autre chose, ça va passer Y a tout qui clignote et des types en blanc s'excitent Encore du monde qui voudrait bien me tâter la bite Comme si quand j'étais petit, mon père m'avait demandé ! Tu la fermes et tu te le laisses faire, quand tu te fais toucher
4.
Nu(e) 02:16
Un dernier repas triste avant la nuit glacée Pas d'envie particulière, de toi j'en ai assez Conscient ce soir d'une fin qui vire au tragique Reste à savoir lequel de nous va appeler les flics Boire tes déboires m'ont saoulé(e) plus que prévu Trop fatigué(e) d'être obligé(e) de te voir nu(e) Faire semblant devant toi ça va bien 5 minutes T'as pas accepté qu'en vrai c'était moi la pute Applaudir tes exploits m'ont vite fatigué(e) T'attendais quoi, quelqu'un de vierge, d'immaculé(e) Clin d'œil prétentieux aux lendemains qui pleurent Quelque part, dans un coin ton âme qui cuit vapeur Clin d'œil orgueilleux aux sentiments décousus Tu ne m'aurais même pas regardé(e) de loin si tu avais su
5.
N16 04:39
Vétérinaire, explorateur, ambitions caduques de l'enfance Nationale 16 au lieu du zoo, ça y est tu penses ! Prendre son mal en patience, épreuve des sens Dans la plus grande indifférence Seau de flotte croupie Prendre son mal en patience, épreuve des sens Dans la plus grande indifférence Tu grattes des caravanes A bosser sous la pluie tu te prends pour Fred Astaire Tu vas pouvoir chanter, t'es viré c'est fini Ton salaire au bout d'un balai en fer Les mains rongées par le produit Des bourges qui chient dans l'parc d'exposition Frotter leur merde, tu t'en es fais une raison Tu rêves tout haut d'un coup de pouce du destin Coup de pied au cul comme on fait au chien Les ouvriers qui pelotent la femme de ménage Violence virile des corps hors d'âge La femme du patron avait aussi le feu au cul Tes manières crades, ça m'a pas plu
6.
Pont 04:42
Un coup de pied au cul, pour une fois qu'j'ai l'courage Quand on cherche à fuir, c'est toujours le bon âge Pas d'astuce à la con, plus de quoi remettre à demain Alors c'coup-ci, je vais le prendre, ce putain d'train Dernière fois que je m'y mets, autant y aller à pied Tourisme chez les pauvres, porte d'Aubervilliers C'est pas la même odeur, la merde de bon matin Pas fait 20 mètres, des migrants qu'en viennent aux mains Y gueulent et s'battent, pour des clopes et des 8.6 Plus d'dent, plus rien, des darons qui tapent sur leurs fils Ça dialogue à coup de tessons et de béquilles Putain, vivement, vivement le pont Doudeauville ! J'enquille sur le boulevard Ney, des putes pas de sentiment Porte de la Chapelle, pas de miracle, un zombie en sang Tellement foncedé, perché, y demande encore des francs Au secours ! Détour ? Crise d’angoisse, putain j'descends Un autre pont qui m'vénère, Riquet, Ordener Plein de Vélib' pétés, tu croirais que c'est la guerre Premier, dernier, perdu dans les ruines de la ville Putain, vivement, vivement le pont Doudeauville ! Quitte à cramer ce qui reste, je longe et je vais remonter 20 € dans les poches, j'vais voir les cainfs de Marcadet Sans dent, sans pap', comme eux, j'veux péter un caillou Au cul du métro, on parle tout seul, là y a les vrais fous J'parle vite, j'pense trop, une vie et j'ai rien fait Pourquoi y'me regarde, jamais vu un malade en vrai ? Plus personne ne m'attend, nulle part là où j'habite Une bonne fois pour toute, un bon tour de grand huit Y a la redescente qui me guette, ça me fait mal à la tête Une obsession comme solution, piler du Rivotril Tout passe dans l'pif, comme un goût de dernière fête Putain, vivement, vivement le pont Doudeauville ! Pas d'billet, j'm'en branle, c'est rien J'l'ai enfin rattrapé, ce putain d'train Comme chez Disney, j'ai pris un coupe-fil J'ai sauté du pont Doudeauville ! De dos, pleine face, j'ai quitté cette ville J'ai sauté du pont Doudeauville !
7.
Piaule 03:12
A l'hôtel de la gare, la porte reste ouverte, boire sans dormir à toute heure T'as les poches fleuries tu sens l'armoire à pharmacie : pas grave si t'es mineur A l'hôtel de la gare, pas de danger que ça parte en vrille Pas de motif à fâcherie, on ne passe plus de dimanche en famille La faune est de sortie, même le père Dufour qu'est tout décati En mort cérébrale depuis 10 piges, c'est le curateur qui règle les notes Jamais seul, à boire des blancs pour mieux sentir glisser la vie Plein de quidams en bout de piste, l'amour à ras de la porte des chiottes Viens dans ma piaule, tu peux te cacher, te faire oublier En bas on vend des clopes, en haut on soigne les potes L'arak des turcs comme bouclier, compagnie éphémère et promiscuité Des mecs, des meufs, de quoi tenir un siège, dangereux melting pot Les dealeurs et les escrocs neurasthéniques Boucher, dj ou mytho, ma main au cul et t'es hystérique Les femmes c'est pour me donner l'air nostalgique Sommeil hétéro, réveil le long d'un flic A l'hôtel de la gare, la porte reste ouverte, boire sans dormir à toute heure T'as les poches fleuries tu sens l'armoire à pharmacie : pas grave si t'es mineur A l'hôtel de la gare, pas de danger que ça parte en vrille Pas de motif à fâcherie, on ne passe plus de dimanche en famille
8.
HP 02:34
9.
Viscères 03:20
Ta gueule comme ton costard : mal taillé bien trop gris Médiocre et sans relief, convictions en pain de mie Tu jargonnes l'arrivisme à en perdre haleine Sans goût, sans saveur, ta putain de soupe trop tiède Puceau de la vie comme on rentre dans les ordres Un point d'honneur à ce que rien ne déborde Peur de ton ombre, en planque dès la nuit tombée Le collabo soumis qui crie autorité T'es plein de vide, de merde et de misère Une droite dans l'bide, tu chieras tes viscères Aussi emmerdant et mal placé qu'une vieille croûte Tu chiales, tu doutes : j'te latte et rien à foutre ! Culture du fort, concret, du bon côté du manche Grain de sable dans ta vie de merde, ça y est tu flanches Culture et sport, classé, premier dans ta branche Tête à claques taclée au cou chaque dimanche Rien de pire que de savoir qu'au fond tu n'y crois pas Douter t'avais pas l'temps, pleure pas Rien de plus épuisant que de te voir courir Stratégie du bruit de fond, t'oublies qu'tu vas mourir
10.
Foi 02:55
Penser ma gueule, mon moi Un remède à l'ennui Les autres c'est trop d'tracas Manuel de survie Vivre par procuration Attendre le bon wagon Déclarer sa foi au moins offrant Décimer ta naïveté d'enfant Décanter les restes d'illusion Raclés au fond du cul des divisions La peur qu'on lise en moi Il faut changer, pas le choix Plus de veste à retourner Trop de cartes à déchirer Tête et cul inversés Tu chies par la pensée Cœur et corps éthérés Tu flottes dans les WC
11.
12.
13.
14.
15.
16.
17.
18.
19.
20.

about

Bourrer sa peur sous le tapis pour ne pas voir le mur arriver
Se retrouver les 2 bras dans la merde et ne pas savoir nager.
Tout remonte à la surface, odeur de cri et bruit de sentiment
La vie a un prix. Aujourd’hui, tu passes à la caisse. Règlement.

credits

released June 18, 2021

Composé, enregistré par Règlement
Mixé et arrangé par Laurent de Boisgisson et Pat D.
Masterisé par Krikor Kouchian
Visuel par Lola Fouilleron

license

all rights reserved

tags

about

Viro Major records Paris, France

Independant label from Paris, France, since 2019

Home of Last Night, Règlement, Tempomat, Campari Crepuscule, Tv violence

contact / help

Contact Viro Major records

Streaming and
Download help

Redeem code

Report this album or account

Viro Major records recommends:

If you like Règlement, you may also like: